Revenir en haut
  Aller en bas



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  


Partagez|

Kiruaki Gervais, votre infirmier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Messages : 42
Date d'inscription : 07/04/2013

Un peu plus ~
Age:
Pathologie: Je suis normal
Poste:
MessageSujet: Kiruaki Gervais, votre infirmier Mar 10 Fév - 22:12



















Nom : Gervais
Prénom : Kiruaki
Âge : 26 ans
Sexe : M
Statut : Personnel
Poste : Infirmier






Caractère : Je suis un être tout à fait charmant, le gentil infirmier à qui on a envie de faire confiance. Si vous avez besoin d'aide, je serais là pour vous procurer ce que vous voulez. Si vous êtes sympa avec moi, je le serais aussi. Jouez les chiants et je vous regarde souffrir sans réagir.

Bien entendu, je ne suis pas tout beau et tout gentil. Je vous aime sincèrement, surtout la nuit. J'aime vous faire plaisir, promis, vous n'aurez pas mal.
J'ai une grande patience, je peux passer des jours et des nuits à vous épiez, à connaitre votre emploi du temps. Parano? Non c'est juste moi.

Sinon à part mon loisir principal, j'aime jouer aux jeux de société, lire des mangas et regarder des films. Niveau nourriture, j'aime de tout, je ne suis pas difficile, mais il me faut des épices ! Oubliez les pâtes sans sel, quelle horreur ! Et il me faut du sucre dans le café.

Il m'arrive de m'embêter, d'avoir des jours où je pète la forme et des jours où je suis nase. J'ai aussi des jours où je suis de mauvaise humeur et donc moins doux pour attribuer les médicaments.

Je dois avouer que j'ai une grande passion, les canards en plastique! Tout à commencer par un cadeau d'un ami, c'était un petit canard vibrant. J'ai adoré le concept et je me suis acheter la collection. J'ai ensuite tombé sur une boutique B.Duck,… et là j'ai craqué complètement! J'ai donc une belle collection avec moi.



Physique : J'ai de cheveux blancs mi-longs, des mèches tombent sur mon front et devant mes yeux. Mes yeux sont ovales et bien tirés en pointe sur le côté. J'ai des sourcils très fins qui suivent la ligne parallèle de mes yeux. Mes yeux sont mauves, et aussi brillants que des améthystes. J'avoue avoir un nez très long, mais heureusement pas gros. Et une grande bouche, pour mieux te manger, slurp !

Je porte des boucles d'oreilles pendantes. Bah oui, ce n'est pas que pour les filles et ça me va plutôt bien, non?
Je ne suis ni grand ni petit, 170 cm environ. Ce qui n'est pas mal au Japon. Ensuite, je ne suis pas du style très musclé et je ne suis pas gros non plus, je suis donc un mec normal.
Je porte une tenue d'infirmier costumé par mes soins avec des broderies bleues formant des stries.


Histoire : "Des cheveux blancs, des yeux mauves !! C'est un démon, je vous dis ! " Passons l'état euphorique qu'a provoqué ma naissance. J'étais pourtant un mignon petit bébé, une jolie frimousse pleine de gaieté. Plusieurs familles auraient été enchantées de m'accueillir, mais pas la mienne. J'ai droit à une grand-mère très croyante et ma mère est devenue folle, enfermée dans un asile. Mon père est un inconnu au bataillon, j'ai donc été élevé par mes grands-parents. À l'âge de 3 ans, mon grand-père fit une chute mortelle dans les escaliers, c'était un incident d'après le rapport de police, et ce, malgré les accusations de ma grand-mère.

J'étais un enfant très renfermé qui souriait rarement, un enfant battu pour faire partir le "diable" en moi. J'ai donc appris à sourire pour rien, à me réjouir de choses futiles comme les enfants de mon âge. J'étais un menteur, j'inventais beaucoup d'histoire sur ma famille. Mais si ma mythomanie a fonctionné jusqu'à la fin des primaires, il était certain que je ne pouvais plus rêver d'une vie paradisiaque.

Adolescent rebelle, j'ai toujours été présent pour les sales coups. Cela mettait ma grand-mère hors d'elle et même si les balais se brisaient sur mon dos, un sourire provocateur quittait rarement mes lèvres. Ma mère se donna la mort, une nouvelle qui ne m'a pas plus affecté que ça, mais qui a anéanti la plus âgée. "Elle ne pourra pas entrer au paradis...c'est ta faute ! Tu es l'enfant du diable !" Je n'ai pas pu m'empêcher de répliquer que c'était donc pour rejoindre mon père qu'elle s'était donné la mort et boum crise cardiaque. Un énervement de trop?

Je venais d'avoir 17 ans, n'ayant plus de famille j'ai dû commencer les petits boulots pour m'en sortir. J'ai continué ma scolarité, mon dossier scolaire étant ce qu'il est, j'ai dû me tenir à carreau et faire des courbettes qui m'écœurent encore aujourd'hui. J'ai fini diplômé de l'école d'infirmier et j'ai postulé dans divers services. Finissant par trouver dans les établissements pour personne âgée. Je n'étais pas un enfant de choeur, après tout j'ai vécu avec le surnom "enfant du diable", comment pouvais-je devenir un ange?

J'ai commis des vols, des violences et des viols. J'aime épier ma proie durant plusieurs jours. Instauré une atmosphère de peur, juste avant de leur bondir dessus au bon moment. Je suis prudent, je vérifie également la lubricité de ma souris. Je ne fais que m'amuser avec eux sans utilisation de mon propre corps, le monde est rempli de jouet sexuel très sympathique et je ne laisse aucune preuve derrière moi. J'aime aussi les trains bondés et les jeunes filles à jupettes. Pas besoin d'un dessin pour comprendre l'intérêt des jupes n'est-ce pas? Les shorts larges aussi c'est pratique, je dois juste être plus prudent, n'étant pas très musclé je dois me faire plus discret. Les hommes se laissent moins souvent faire.

Je voulais toujours plus, même les soirées spéciales auquel j'étais affectueusement invité ne m'intéressent plus. J'ai besoin de stabilité, je ne parle pas de couple. Je ne me pense pas capable de fidélité. Et parcourir le japon pour éviter de commettre mes viols au même endroit est fatiguant et ce n'est pas avec un boulot d'infirmier dans des homes pour vieux qui me permet de me régaler à ma guise.

Je fus finalement engagé à l'hôpital où avait logé ma mère, ce fameux asile qui n'avait pas pu l'aider… l'aider à quoi ? De quoi avait-elle souffert ? Je ne l'ai jamais su, à chaque visite elle était juste abrutie par les médicaments et me reconnaissait à peine. L'intégration dans mon équipe fut longue et pénible. J'ai même songé à retourner chez les vieux, le destin en a voulu autrement. J'étais en service cette nuit-là, je m'endormais sur mon siège quand une patiente surgit devant ma 'cabine' tout affolée.

Je me suis donc levé en préparant une seringue pour la calmer, mais une main se posa sur la mienne et je découvre un collègue. Collègue qui ne devait pas être là, des heures supplémentaires? Je n'entends plus ma patiente et c'est tout naturellement que je me retourne vers elle.
Elle était maintenue par deux autres, elle se débattait un long silence et les regards s'échangèrent entre mes collègues et moi. Je compris très vite la raison de leur présence et mon visage s'agrandit d'un sourire.

Même si je n'aimais pas leur pratique, je leur suis reconnaissant de m'avoir ouvert les yeux sur ce choix de vie. J'ai entendu parler d'Hisshi par pur hasard, un établissement fermé avec peu de contact avec l'extérieur. Si le salaire me permettait de partir au moins une fois en vacances dans un autre pays, je dis oui ! J'ai donc téléphoné, postulé et j'ai fini par recevoir cette fameuse réponse d'acceptation. Ma nouvelle vie commence! patient et patiente attendez-moi, j'arrive ♥






Manga et personnage de l'avatar : Prince Diamond de Sailormoon


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 42
Date d'inscription : 07/04/2013

Un peu plus ~
Age:
Pathologie: Je suis normal
Poste:
MessageSujet: Re: Kiruaki Gervais, votre infirmier Lun 25 Mai - 19:10

Terminé mes chouchous

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 32
Date d'inscription : 06/07/2013

Un peu plus ~
Age: 35
Pathologie: /
Poste:
MessageSujet: Re: Kiruaki Gervais, votre infirmier Sam 30 Mai - 15:34

Coucou Kiri ^^

J'ai lu la fiche.
J'ai un soucis en particulier : la fin.

Hisshi est un endroit clos. Les gens n'y postulent pas, ne font pas d'appels téléphoniques et en entendent encore moins parler au hasard.

Si tu es viens à Hisshi en guise d'employé, Madame a soigneusement étudié ton dossier avant - ou Lorcan qui l'a ensuite soumis à Madame pour sa décisions finale -, avant de prendre contact avec toi pour te proposer un poste à Hisshi.

Sinon, ta fiche me donne une immense impression que tu n'es là que pour faire des rps de jambes à l'air (j'veux dire, il a vraiment juste l'air d'avoir le cerveau entre ses jambes xD). Hisshi n'est pas et n'a d'ailleurs jamais été un endroit focalisé sur ce sujet.
Ta fiche tient la route dans son contenu, donc c'est pas ce qui empêchera ta validation, je te rassure, j'aimerai juste que tu sois consciente que tu risques de trouver des gens ici qui n'ont pas envie de faire des rp du genre. Nous sommes tout publique, et même si non… Hisshi a d'autres facettes à offrir qu'un côté maniaque sexuel ;)

(L'idée qu'on téléphone à Madame et voilu c'est tout bon, est marrant par contre, j'étais morte de rire)

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 42
Date d'inscription : 07/04/2013

Un peu plus ~
Age:
Pathologie: Je suis normal
Poste:
MessageSujet: Re: Kiruaki Gervais, votre infirmier Mer 10 Juin - 11:59

ouaip XD je savais pas trop comment mettre que je me trouve ici :p je reçois une lettre alors? Mais je me suis dit qu'entre établissement, j'ai pu entendre des bruit de couloir sur hisshi (il faut bien faire venir les patients de quelques part ) . Je peux dire que j’accompagne un ou une patience d'un asile jusqu’à Hisshi, mais ce n'était qu'une fourberie de Madame pour me faire venir?
Et oui je sais que je vais devoir faire abstinence de ma lubie . Je fais très bien mon boulot aussi,hein ce n'est que mon loisir du soir le coté sexuel. c'est juste qu'il s'ennuie sinon, mais peut être qu'un(e) patiente(e) lui fera découvrir d'autre amusement voir un collègue

(je suis un garçon, j'ai le cerveau entre les jambes :p)

_________________
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 32
Date d'inscription : 06/07/2013

Un peu plus ~
Age: 35
Pathologie: /
Poste:
MessageSujet: Re: Kiruaki Gervais, votre infirmier Lun 15 Juin - 9:40

J'étais convaincue d'avoir répondu… U_U *se fait vieille*

Oui, tu reçois une lettre normalement ^^

Citation :
Je peux dire que j’accompagne un ou une patience d'un asile jusqu’à Hisshi, mais ce n'était qu'une fourberie de Madame pour me faire venir?

ça ne me semble pas dans le caractère de Madame de faire ce genre de chose (ça demande du travail, elle est trop feignasse pour ça ~ ), mais ce n'est pas mon perso, donc dans le doute, je te dirais de voir ça directement avec elle si tu as envie de partir dans ce genre de délire. ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Kiruaki Gervais, votre infirmier

Revenir en haut Aller en bas

Kiruaki Gervais, votre infirmier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Etablissement Hisshi :: Général :: Secrétariat-